Oswald, Ben Laden et la grippe H1N1

ACF9B9

Bon, je me jette dans le feu de l’action! Je vais traiter ici, avec plus ou moins de nuance, de cette fameuse pandémie imminente de grippe porcine, contre laquelle il se prépare une campagne de vaccination des plus vastes de l’histoire. J’espère que ma réflexion suscitera des commentaires…

C’est en lisant la chronique de Patrick Lagacé hier matin que je me suis décidé à me prononcer sur le débat suscité par cette campagne de vaccination. Un étudiant de ce cours s’est déjà penché, il y a quelques semaines, sur cette question dans un billet très intéressant où il explorait les théories de conspiration qui fleurissent en marge des préparatifs à la vaccination.

Bon, à la base il n’y a pas grand chose à ajouter à ce débat, mis à part un commentaire personnel qui s’approche des constats déjà effectués, notamment par M. Lagacé. Selon moi, il y des cas flagrants de névrose collective avec des théories du genre ‘l’État-veut-tuer-tout-le-monde’ ou ‘c’est-un-coup-monté-par-les-compagnies-pharmaceutiques’, des théories qui s’écroulent lamentablement dès qu’on les soumet à une réflexion ou à une analyse plus rigoureuse. Aussi, bien que je ne possède pas d’études en médecine, les arguments du genre ‘on-va-rendre-le-virus-encore-plus-puissant’ me semblent inadéquats, puisqu’on parle ici d’un vaccin, et non d’un médicament antiviral susceptible de causer des mutations du virus.

Voici donc ce qui m’horripile dans toute cette histoire: les gens se mettent à accepter toutes sortes de théories ahurissantes avant même d’aller LIRE et s’INFORMER par eux-mêmes. Un sondage publié sur le site de Radio-Canada révèle que les québécois qui ne veulent pas le vaccin ont peur de ses effets secondaires… (?!?!) Généralement, les effets secondaires d’un vaccin sont largement incomparables avec les effets pas mal moins secondaires de la maladie, non?!?!?

Il reste que oui, en effet, les compagnies multinationales vont bénéficier de la vente de ce vaccin; les compagnies multinationales bénéficient déjà de choses pas mal plus dérangeantes et réputées dommageables pour la santé comme la vente de cigarettes, par exemple – un produit qui bénéficie largement aux pharmaceutiques qui produisent les nombreux traitements liés aux cancers et autres complications liées au tabagisme. C’est drôle, on ne crie pas au complot ici…

De toute façon, les compagnies pharmaceutiques vont bénéficier également de cette pandémie, que les gens se fassent vacciner ou non. Car si je choisis de ne pas me faire vacciner et que je contracte cette grippe, et si je développe des complications respiratoires, je vais profiter d’autant plus à ces compagnies puisqu’on devra m’administrer des doses pas mal plus importantes de médicaments pas mal plus drastiques tels le Tamiflu, cet antiviral qui pose selon moi des problèmes plus graves qu’un simple vaccin. Et si je ne développe pas de complications, il reste que je vais sans doute aller chez Jean Coutu m’acheter des trucs genre NeoCitran et autres médicaments atténuant les symptômes grippaux. Cet argument me semble donc au préalable invalide.

J’en suis à me demander ce qui se produirait si on mettait au point un vaccin contre le SIDA… Est-ce que tout le monde va penser que c’est un autre coup monté de toutes pièces, sans s’apercevoir qu’un vaccin rapporte pas mal moins aux compagnies pharmaceutiques que les nombreux médicaments utilisés dans le traitement des maladies? Ne coûte-t-il pas un peu moins cher de prévenir que de guérir? Ultimement, le fond de ce billet vise à transmettre ma profonde consternation devant le dérapage médiatique en marge de cette pandémie imminente.

Mais si j’adhère aux propos de Patrick Lagacé sur l’incohérence des théories de conspiration reliées à ce vaccin, il reste que je trouve les propos de ce chroniqueur parfois un peu drastiques, lui qui classe dans le même registre les paranoïas reliées au vaccin et les autres théories de conspiration touchant par exemple les attentats du 11 septembre. Je n’adhère AUCUNEMENT aux théories cinglées touchant les attentats de 2001; par contre, je serais curieux de connaître l’opinion de M. Lagacé au sujet de l’assassinat de Kennedy, par exemple… Serait-il parmi les rares à croire que Oswald a agi seul? Ultimement, la nuance qui fait défaut dans cette chronique repose selon moi ici: il y a une marge énorme entre des théories de conspiration émergeant de rumeurs mal fondées entretenues par une masse mal renseignée, et les histoires à dormir debout racontées par les médias pour endormir cette masse afin de lui cacher une vérité plus troublante. Alors qu’il n’y a aucun fondement critique dans les théories abracadabrantes entourant la grippe H1N1, il y a des questionnements beaucoup plus robustes et rigoureux qui se sont posés par le passé autour d’événements tels l’assassinat de JFK, la découverte d’armes de destruction massive, la guerre en Irak et, n’en déplaise à M. Lagacé, les apparitions magiques de Ben Laden dans les moments de crises de l’administration Bush.

J’attends vos commentaires!

Publicités

A propos The Prof

Un professeur de communication et de cinéma qui s'initie au merveilleux monde du blogue pédagogique dans le cadre de plusieurs de ses cours.
Cet article a été publié dans Actualité médiatique, Littératie médiatique, Presse écrite. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

11 commentaires pour Oswald, Ben Laden et la grippe H1N1

  1. Cheshire's Cat dit :

    « Généralement, les effets secondaires d’un vaccin sont largement incomparables avec les effets pas mal moins secondaires de la maladie, non?!?!? »

    J’imagine bien étant donné qu’on testent, vaccins et médicaments, avant commercialisation, sur les population d’Afrique ou d’autres pays défavorisés. Le problème vient quand ce sont les pays occidentalisés, les cobayes d’un produit crée dans l’urgence.
    Je trouve l’argument un peu faible quand les conséquences peuvent être cancéreuses, par exemple.

    « J’en suis à me demander ce qui se produirait si on mettait au point un vaccin contre le SIDA… »

    C’est dommage que les campagnes de préventions du SIDA ne bénéficient pas de la même couverture médiatique que le harcèlement H1N1. Ce vaccin là ne sera jamais découvert. Les bénéfices apportés par les traitements par Trithérapie sont bien trop importants.

    Je crois aux manipulations des lobby pharmaceutiques, à l’intervention des politiques et des médias dans ce marché juteux.
    On revient à un des premiers post sur le maccarthisme moderne, et sur les conséquences d’une couverture médicale digne et abordable pour tout le monde.

    • The Prof dit :

      Merci pour ce commentaire très juste qui pousse certaines questions plus loin.

      « Le problème vient quand ce sont les pays occidentalisés, les cobayes d’un produit crée dans l’urgence. » – Tu mets le doigt sur une problématique qui m’avait échappée et qui a définitivement un rôle à jouer dans toute cette saga. C’est EXACTEMENT ce qui fait peur: on n’a pas eu le temps de se servir des cobayes habituels… NOUS sommes les cobayes, et ÇA, ça dérange… Il y aurait beaucoup à rajouter sur cet excellent point!

      « Je trouve l’argument un peu faible quand les conséquences peuvent être cancéreuses, par exemple. » – Ici, par exemple, j’aurais besoin d’éclaircissements: y a-t-il vraiment des antécédents de cancers liés à des vaccins? Après tout, le vaccin n’est-il pas simplement constitué du virus lui-même? Bien qu’il repose sur des connaissances que je ne possède pas entièrement, je ne suis pas si certain que cet argument soit si faible, car à ma connaissance un vaccin n’est rien de plus qu’une version amochée du virus qu’on inocule… Par contre, ce qui fait peur ici, c’est l’adjuvant ajouté au vaccin dans le but d’en accélérer la production ainsi que la réaction immunitaire. Encore une fois, il y a une panique autour d’une notion qui n’est simplement pas comprise; on a peur de l’adjuvant, mais on ne sait même pas de quoi il s’agit…

      « Ce vaccin là ne sera jamais découvert [contre le SIDA]. Les bénéfices apportés par les traitements par Trithérapie sont bien trop importants.  » – Entièrement en accord avec toi!

      « Je crois aux manipulations des lobby pharmaceutiques, à l’intervention des politiques et des médias dans ce marché juteux. » – Moi aussi; par ailleurs, j’ai horreur des théories de conspiration mal fondées, et il y en a des complètement débilitantes qui circulent ces jours-ci…

      Excellente réflexion!

      • Cheshire's Cat dit :

        Sans être une monstrueuse conspiration, chaque année le virus à la mode ( La mine d’or des Médias ), terrorise et occupe les populations, une aubaine, laissant à certains gouvernements une tranquillité passagère vis à vis de l’opinion publique. Grippe aviaire, Grippe Porcine, Vache Folle,chikungunya, on a risqué l’apocalypse plus d’une fois et tant de vaccins potentiels !
        Le vaccin peut, outre le cancer, provoqué un risque d’autisme et de mort, tout simplement. Des accords ont été signés, entre laboratoires et ministères pour d’éventuels procès.
        Je crois qu’avec des affaires comme le sang contaminé, les hormones de croissance, etc il faut apprendre à être vigilant et ne plus faire confiance aveuglement aux administrations.

        http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/le-ministre-tcheque-refuse-un-60399

  2. Cheshire's Cat dit :

    « Généralement, les effets secondaires d’un vaccin sont largement incomparables avec les effets pas mal moins secondaires de la maladie, non?!?!? »

    J’imagine bien étant donné qu’on testent, vaccins et médicaments, avant commercialisation, sur les population d’Afrique ou d’autres pays défavorisés. Le problème vient quand ce sont les pays occidentalisés, les cobayes d’un produit crée dans l’urgence.
    Je trouve l’argument un peu faible quand les conséquences peuvent être cancéreuses, par exemple.

    « J’en suis à me demander ce qui se produirait si on mettait au point un vaccin contre le SIDA… »

    C’est dommage que les campagnes de préventions du SIDA ne bénéficient pas de la même couverture médiatique que le harcèlement H1N1. Ce vaccin là ne sera jamais découvert. Les bénéfices apportés par les traitements par Trithérapie sont bien trop importants.

    Je crois aux manipulations des lobby pharmaceutiques, à l’intervention des politiques et des médias dans ce marché juteux.
    On revient à un des premiers post sur le maccarthisme moderne, et sur les conséquences d’une couverture médicale digne et abordable pour tout le monde.

  3. Lionnel dit :

    Pour la vaccination, il y a encore pas mal de mauvaises rumeurs sans fondement qui courrent. C’est dommage que certains gens y croient sans même se questionner.
    Quoique, cette désinformation resort à chaque fois.. un peu comme un spot à la télé que j’ai vu hier; En Saskatchewan, il y a 50 ans, au moment de la création du «régime d’assurance maladie universelle», les mêmes arguements communiste/peur/désinformation ressortirent là, ressortent encore aux USA aujourd’hui. Même disque de propagande. C’est ridicule qu’aujourd’hui des groupes croient encore dans ces arguments sans fondements.

    Pour en revenir sur les vaccins; La recherche/dévellopement de nouveaux vaccins et leur importance est aussi affectée sur l’importance économique qu’elles ont.

    La recherche sur le Cancer avance rapidement, mais c’est surtout une maladie qui touche une population viellisante.. comme les pays industrialisés. Il y a donc un besoin, mais c’est aussi un marché.

    La recherche sur la vache folle, qui a fait presque aucune victime humain à été forte, avec de gros budgets pour la combattre.. vu que c’était une question d’image pour le marché et de protection du bétail pour les gros producteurs.

    Alors que la recherche sur le SIDA n’avance pas aussi vite, et qu’elle fait des victimes par milliers. La raison «humanitaire» ne pousse pas les laboratoires à faire du R&D sur une maladie qui paye pas. Surtout quand on considère que ça touche plus les pays pauvres, mais ça touche aussi plein de monde partout… mais on le dit pas trop fort.

  4. The Prof dit :

    « Sans être une monstrueuse conspiration, chaque année le virus à la mode ( La mine d’or des Médias ), terrorise et occupe les populations, une aubaine, laissant à certains gouvernements une tranquillité passagère vis à vis de l’opinion publique. Grippe aviaire, Grippe Porcine, Vache Folle,chikungunya, on a risqué l’apocalypse plus d’une fois et tant de vaccins potentiels ! »

    Alors là, je suis entièrement en accord. Rien n’est plus efficace pour maintenir une idéologie que la menace incessante d’une catastrophe, qu’elle soit biologique, terroriste, politique, etc. Et toute la nuance est là, dans cette marge entre le complot gouvernemental-autoritaire et l’appât du gain qui se concrétise dans des manipulations autour de menaces imminente.

    Encore une excellente réflexion!

  5. ytofmesyashev dit :

    Je n’adhère AUCUNEMENT aux théories cinglées touchant les attentats de 2001

    Pour ma part, ils sont d’une certitudes crevant les yeux. Un avion ne peut pas faire effondrer une tour en la frappent de plein fouet au 3/4 de sa structure, c’est impossible. La tour aurait alors tombé en angle et non verticalement. De plus, es-ce que quelqu’un pourrait m’expliquer pourquoi le world trade center 7 s’est écrasé et de plus, de la même façon que les deux tours, alors qu’il n’a même pas été frapper par quoi que ce soit?
    Le 9/11 est le plus gros scénario de mensonge de toute l’histoire de l’humanité.

    « On a tort de penser que le terrorisme serait l’instrument des faibles. Comme la plupart des armes meurtrières, le terrorisme est surtout l’arme des puissants. Quand on prétend le contraire, c’est uniquement parce que les puissants contrôlent également les appareils idéologiques et culturels qui permettent que leur terreur passe pour autre chose que de la terreur »Noam Chomsky

    Croyez vous vraiment que le moyen-orient, si opprimé était-il avant le 9/11 aurait fait exploser le symbole financier dont ils sont les principales investisseurs?

    • Cheshire's Cat dit :

      Sans être une monstrueuse conspiration, chaque année le virus à la mode ( La mine d’or des Médias ), terrorise et occupe les populations, une aubaine, laissant à certains gouvernements une tranquillité passagère vis à vis de l’opinion publique. Grippe aviaire, Grippe Porcine, Vache Folle,chikungunya, on a risqué l’apocalypse plus d’une fois et tant de vaccins potentiels !
      Le vaccin peut, outre le cancer, provoqué un risque d’autisme et de mort, tout simplement. Des accords ont été signés, entre laboratoires et ministères pour d’éventuels procès.
      Je crois qu’avec des affaires comme le sang contaminé, les hormones de croissance, etc il faut apprendre à être vigilant et ne plus faire confiance aveuglement aux administrations.

      http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/le-ministre-tcheque-refuse-un-60399

  6. Ping : H1N1…………….. BullSH…… « Kloporte89's Blog

  7. Ping : H1N1…………….. BullSH…… « Kloporte89's Blog

  8. Ping : Théories de conspiration et conspirations théoriques « critique et littératie médiatique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s